Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 10:10

 

Le ski-club de Nozeroy nous propose une nouvelle édition de la Rolski Haute Joux le dimanche 13 septembre prochain. Deux nouveautés pour cette année. Tout d’abord la course servira de support à la troisième étape du macadamski du massif jurassien en classant les équipes réunissant 3 gars et une fille. Et ensuite un nouveau parcours et des nouvelles distances suivant les catégories seront proposés.  A noter que les randonneurs qu’ils soient en skiroues ou en rollers pourront participer à une randonnée sur 15 km.

Le départ et l’arrivée se feront à Mignovillard ainsi que la remise des récompenses et le repas d’après course.

Vous trouverez toutes les infos (accès, profil, carte, règlement et bulletin d’inscription) sur le site web du club à l’adresse suivante :

 

http://s.c.plateau.nozeroy.free.fr/

 

J’ai profité d’une escapade jurassienne pour reconnaître ce nouveau parcours.  J’ai effectué deux boucles, la première en skiroues d’entrainement (Marwe) en une heure environ, la deuxième boucle en skiroues de compétition en 50 mn environ. Le parcours ne comporte pas de danger ou de pièges. Le revêtement est moyen et se répartit en trois catégories.

 

Du meilleur vers le moins bon :

 

-         un revêtement à gros grain, assez ancien, relativement doux car comportant beaucoup de goudron de Mignovillard à La Latette (environ 5/6 km)

-         un revêtement à gros grains assez ancien et donc raboté de Cerniébaud à Mignovillard (environ 6/7 km)

-         et enfin, un revêtement à gros grain, neuf, de La Latette à Cernièbaud (2/3 km)

Lors de mon passage, il y avait quelques « rustines » fraîches en gravier dans Mignovillard (sur 500 mètres) mais je pense que d’ici la course, ce ne sera plus une difficulté et également, dans le village de la Latette, une portion de revêtement noir riche en goudron et très souple sur 300 mètres environ avant le revêtement neuf.

Dans l’ensemble, le revêtement est acceptable. Le choix du matériel dépendra d’abord de la météo et ensuite de la distance et du souhait de confort. Les roues à jantes alu pleines et gomme dure assurent un bon rendement mais sont assez inconfortables surtout sur le revêtement neuf.

Personnellement, je prendrai des roues alu à rayons et une gomme assez tendre (74/76) pour privilégier le confort.

 

Sur le profil de la boucle, la différence entre point bas (env. 850 mètres) et point haut (env. 980 m) est de 130 mètres par boucle. Du départ jusqu’à La Latette, le profil est vallonné mais on ne prend pratiquement pas de dénivelé. La prise du dénivelé se fait principalement entre la Latette et Cernièbaud, sur le moins bon revêtement donc, par une pente  continue de 4 à 7 % sur 2 à 3 km. Ensuite, on bascule d’abord par une descente courte puis par un plat descendant de 1 à 3% sur 5 km. Les deux kilomètres avant Mignovillard sont  quasiment plats.

 

Vous pourrez obtenir plus de renseignements sur cette manifestation auprès de Frédéric Mignotte : 03 84 52 27 01 / 06 31 04 44 89 et Georges Balanche :
03 84 51 18 02 / 06 89 14 37 41 et en postant un message au club : skiclubnozeroy@orange.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by rollerskifrance - dans compétition
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Le blog de rollerskifrance
  • : skiroues;rollerski
  • Contact

Recherche

Liens