Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
11 septembre 2010 6 11 /09 /septembre /2010 15:59

Après les championnats de France de Super Besse fin aout et la Rolskiloue la semaine dernière et avant la Transroller le week-end prochain, il n'y a pas de course de skiroues à mon agenda. Le temps est fantastique en Bourgogne, donc j'en profite pour faire du volume après les intensités des compétitions.

  DSCN1392.JPG

Le point de départ

  

Ce samedi, sortie en skiroues d'entrainement MARWE, je démarre comme d'habitude depuis le bas de la côte de Pasques, deux kilomètres après Plombières les Dijon. C'est mon terrain d'entrainement privilégié. Trois km de montée douce pour démarrer, ensuite à gauche vers les villages de Lantenay, Ancey et Malain, c'est légèrement vallonné mais on reste à peu près à même altitude.

DSCN1393.JPG

 Sur la route de Lantenay

 

 De là, j'ai beaucoup de variantes possibles, la plus courte, descente vers Fleurey sur Ouche et remontée, ou montée vers Baulme la Roche et retour par Pasques, ou une cote sèche à Lantenay vers Pasques avec du 15%. Comme j'ai du temps devant moi et des bonnes sensations, je descends depuis Malain vers Pont de Pany, je retrouve la fin de la piste cyclable goudronnée du canal de Bourgogne mais je ne la prends pas, je file à droite, direction la montée d'Urcy, deux kilomètres de montée et on arrive sur le plateau dijonnais.

 

DSCN1397.JPG

Au pied de la bosse d'Urcy

 

 Je pousse jusqu'à Quémigny-Poisot, un point bas, pour terminer par une dernière bosse avant de faire demi-tour. Je regarde la montre : 2 heures pour 27/28 km, c'est tout bon, ravitaillement et demi-tour. Le retour se fera légèrement plus rapidement. Une bonne sortie au final : 55 km pour 4 heures, vitesse moyenne de 13,5 km, des pointes à 30 km/h et environ du 10 km/h dans les parties les plus raides.

 

DSCN1399.JPG

 Vue depuis le haut de la bosse d'Urcy

 

Récupération maintenant et demain matin, on y retourne...

 

Dimanche matin, il fait toujours aussi beau. Pour changer, je décide de prendre les SKIKE. Pour le terrain, je choisis le chemin de halage non goudronné du canal de Bourgogne depuis Pont de Pany à 20 km de Dijon. Pour se repérer en distance, c'est facile, il y a beaucoup d'écluses, elles sont numérotées et portent des distances intermédiaires.

Voici le point de départ

ecluse-38-pont-de-pany.JPG

Direction Pont d'Ouche, tout le monde connait au moins son viaduc pour y être passé sur la route de Paris à Lyon, il est ici sur la photo, au fond derrière l'ancienne cheminée :

viaduc-pont-d-ouche.JPG

A Pont d'Ouche, le canal quitte la vallée de l'Ouche pour emprunter la direction de Pouilly en Auxois.

La progression en patinage sur ce chemin de halage est rendue délicate car très souvent, le chemin n'est pas plat et le bourrelet central est couvert en herbe. Pas d'autre solution que la poussée simultanée. Quelques belles portions de chemin blanc compacté sont quand même présentes mais dans l'ensemble, on travaille beaucoup avec les bras. La progression est plus lente et j'arrive au pied du chateau de Chateauneuf au bout de 2h15 pour 27,5 km: une moyenne d'à peine plus de 12 km/h

skike-et-chateau.JPG

 

 Je fais demi-tour à l'écluse 13, il y a donc 25 écluses sur cette distance soit presque une par kilomètre. Malgré tout cela ne fait pas un gros dénivellé!

ecluse-13-ste-sabine.JPG

Bon, comme j'ai pas mal forcé à l'aller, je prends la route au retour. ça roule beaucoup mieux sur le macadam, je n'avais jamais testé les SKIKE sur la route pendant longtemps et je suis impressionné par la moyenne que l'on peut tenir. Le revetement étant impeccable, mes roues sont gonflées à 7 bar, et ça file à 18/19 km/h de moyenne.

Il faut croire que cette vitesse soutenue pendant un peu plus d'une heure ne convient pas aux chambres à air des SKIKE. Il me restait seulement trois km à faire quand ma roue avant droite éclate. Surpris je chute sur mon baton gauche qui cède sous mon poids. Heureusement pas de dégats corporels. Mais il me faudra une demi heure de marche pour rentrer à la voiture....

les-skike-au-repos.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by rollerskifrance - dans skike
commenter cet article

commentaires

Thierry 13/09/2010 23:09


Salut Eric,
J'ai récemment subi le même problème d'éclatement sur une roue avant de skike suite à surchauffe !


nico 11/09/2010 20:16


J'adore ce parcours, avec la petite boucle quemigny-clemencey-chamboeuf-quemigny


Présentation

  • : Le blog de rollerskifrance
  • : skiroues;rollerski
  • Contact

Recherche

Liens